Un ULM ça vole haut et vite !

Pour les non connaisseurs, les ULMs 3 axes de nouvelle génération sont des machines très performantes; le Colibri en fait parti.
Il a déjà volé avec son Dompteur Samir à plus de 13 000 ft pour traverser les Alpes, de Venise pour m’être livré sur Lyon.

Maintenant, le petit Colibri est aussi grand qu’un rapace pour atteindre les 10 000 ft tout en croisant à 200 km/h en toute sécurité pour voir ce superbe spectacle qu’offre le Vercors.

2 Comments
Share:

2 Comments

  1. Claude Ch. says:

    Bonjour Colonel Z, Je constate que les ULM profitent des avancées technologiques, notamment des instruments; ce qui est une bonne chose, ainsi qu’une motorisation plus puissante. Et, si j’ai bien compris, certains coucous ont des dents; car tu présentes, me semble t-il, tous les symptômes d’un mordu…
    Il m’es agréable de te voir pleinement investis dans ta passion. Bientôt, le pilote d’ULM devra s’équiper de scaphandre pour se protéger des contraintes d’altitude, de vitesse et autres dans le cockpit. Je pense cependant que l’ULM doit resté dans la plage des ses limites.
    Bon vent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *